Home  Oeuvre musicale    Oeuvre littéraire    Biographie     A propos

Fantastique (1931)

Vous connaissez cet air là ? C’est la musique qui a servi d’indicatif à toutes les émissions radio de Ray Ventura pendant vingt ans…

                 Ce morceau me rappelle des souvenirs très anciens. Quand je l’ai composé, j’avais…attendez…exactement dix-neuf ans.

            A cette époque-là, le mot "fantastique" était sur toutes les lèvres ; on disait, à propos de tout : « C’est fantastique », exactement comme un peu plus tard, on dit : « C’est formidable », et qu’aujourd’hui, on dit « C’est génial ».

La chanson « Fantastique » faisait partie d’une opérette que j’avais commencée à l’âge de 15 ans, pendant que je préparais mon bachot. Chaque année l’opérette se modifiait un peu, et recevait des airs nouveaux. Fantastique était parmi ceux là.

                L’opérette (qui s'appelait "Armandine") n’a jamais été représentée, mais il m’est arrivé souvent d’y puiser des thèmes.


Fantastique est une de mes chansons qui a été le plus jouée, puisque Ray Ventura, que ce soit en Europe ou en Amérique, ne commençait jamais une émission sans que Fantastique y figure au moins une fois, comme signature.


["Fantastique est chantée pour la première fois par Mlle Spinelly dans le film "L'Amour à l'Américaine", du réalisateur Claude Heyman. Ci-dessous une version chantée par l'Orchestre de Ray Ventura, "Ray Ventura & ses Collégiens]



« Fantastique » : Petite histoire d’une grande chanson…

Mémoires non éditées de Paul Misraki, archives familiales.

« Fantastique », Ray Ventura et Les Collégiens